Faut-il un CAP Pâtissier pour fabriquer et vendre des biscuits : quelle règlementation ? • Les Aventuriers du Biscuit

0

Sous-total: 0,00


Votre panier est vide.

Sélectionner une page

Lorsque j’ai commencé à parler de mon projet de biscuits décorés. J’ai très vite entendu dire « attention, pour vendre des pâtisseries, il faut un CAP, c’est obligatoire ». Et là, ce n’est pas si simple de trouver une info robuste sur Internet. La réponse est non, la fabrication de biscuits, la création d’entreprise dans ce domaine ne l’exige pas. Le CAP est nécessaire pour les activités liées à la pâtisserie fraîche (gâteaux à la crème, tartes, éclaires…) car vous allez manipuler des matières premières plus sensibles nécessitant de maîtriser des normes et process alimentaires très drastiques. Pour les biscuits, ce n’est donc pas nécessaire et votre Chambre des Métiers et de l’Artisanat, la CMA, instance qui supervise, comme son nom l’indique, tous les métiers de l’artisanat, pourra vous le confirmer.

https://www.avise-info.fr/alimentaire/patisserie-ai-je-le-droit-den-faire

Donc le CAP Pâtissier pour les biscuits pas nécessaire, oui mais…

Pour fabriquer vos petits délices sucrés, cela demande un minimum de culture et maîtrise des procédés de fabrication, des ingrédients, des recettes au-delà des fiches proposées par marmiton.org (qui sont super). Cela demande une certaine organisation. Le CAP Pâtissier, apporte tout cela.

CAP Pâtissier, sans hésiter !

C’est le choix que j’ai fait. Parce ce que ça va m’apporter plus d’expertise, plus de savoir-faire, plus de précision dans les gestes, dans les techniques, m’aider dans mes décisions. Et puis le diplôme permet d’obtenir le label « Artisan » de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat. Un label plutôt sympa pour se différencier sur le marché. Et le plus, c’est que si je veux créer des pâtisseries qui combinent biscuits et jolis gâteaux, je pourrai le faire !

Préparer le CAP, c’est du temps, de l’énergie, de l’huile de coudes, mais c’est un investissement. J’ai commencé il y a un mois et je ne regrette rien !